Dès demain dans un ordinateur près de chez vous.

C’est demain que débuteront les répétitions de cette étrange aventure qu’est DIEU EST UN DJ. Le même décor a été construit à Montréal et à Genève – selon les mêmes plans, centimètre par centimètre –, et maintenant ne manquent plus qu’Étienne et Pascale, les comédiens, pour qu’ils s’animent. Ce projet jusqu’alors bicéphale (avec deux équipes, chacune de son côté de l’Atlantique) devra en finir avec son dédoublement de personnalité et faire de ces deux décors un seul lieu. Si tout va bien, le monde se pliera en deux et se superposeront Genève et Montréal. Et alors, Étienne et Pascale se rencontreront vraiment. Comme sur une scène de théâtre, seulement cette scène est nulle part, dans l’imaginaire des spectateurs peut-être, sinon sur un disque dur dans un sous-sol du Nevada, dans une salle faite de 0 et de 1. Je dis si tout va bien, car le tout est périlleux, on ne sait encore quels artifices permettra (ou non) l’attirail technologie déployée par l’équipe de production.

Dès demain, donc, je vous invite à suivre sur notre blogue l’évolution de cette machine, autant technologique que dramaturgique, autant médiatique que métaphysique. De deux à trois fois par semaine, j’irai de quelques réflexions, sur le projet lui-même ou sur des questions que les enjeux du texte et de la production auront suscitées. Je vous invite à vous faire entendre, à nous poser des questions pour provoquer des débats ou simplement exprimer votre scepticisme (ou lancer des fleurs, c’est selon). C’est un processus de création en web 2.0.

4 comments

    • Guillaume Corbeil

      Si la question avait été posée il y a cinq mois, j’aurais répondu oui.
      Mais pour l’instant, il ne s’agira probablement que d’un lab, joué simultanément à Montréal et Genève seulement (ce qui est déjà pas mal pour du théâtre).
      L’idée d’un non-lieu, sorte de carrefour entre les deux villes, a été abordée, mais pour l’instant elle a dû être laissée de côté.
      L’an prochain, alors que le lab devrait devenir spectacle, on se reposera la question, et alors je pourrai vous re-répondre.

Poster un commentaire

Vous devriez utiliser le HTML:
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>