IMG_1763

Le Labo OFF - 16 juillet

Aujourd’hui au Labo OFF

Rebut total de Christian Lapointe

« Osons croire que le langage nous permet encore d’éveiller les consciences, d’être le lien qui nous donne la chance de s’unir et de communiquer. Osons croire qu’avec le langage nous dirons tout ce qui doit être dit, au risque d’y laisser nos vies dans l’espoir de sauver celles de nos petits-enfants, de faire de la lumière dans la noirceur de notre époque dominée par l’abrutissement des nations au profit des pompeurs de goudron. […] Il faudrait que nos corps soient faits de verre pour que nous éclations en mille miettes à chaque geste immonde qui se déploie devant nos yeux à tout moment : cagoule de fer sur nos têtes de désensibilisés (pourquoi restons-nous muets devant toutes les horreurs quotidiennes qui se dévoilent à nos yeux et à nos oreilles ? pourquoi restons-nous sans mot devant la centaine de millions de gens tués par génocide depuis 1945 ? pourquoi restons-nous stoïques face à la corruption, aux régimes de terreur, aux dictatures de la pensée unique ?). […]

QUE RESTE-T-IL DE LA MAGIE ? DES MYSTÈRES OBJECTIFS ?
DE L’AMOUR ?
DES NÉCESSITÉS ?

Dans le rebut total nous voulons imposer notre pensée implacable aux irresponsables pour que l’inaction et le désintéressement ne puissent plus être chez le lecteur, en espérant qu’il est encore possible de passer de l’état de morts-vivants à celui de nouveau-nés. Nous appelons à la passion véritable et voulons abattre la dynamique de la fuite. Si nous ne prenons pas l’entière responsabilité du présent, il n’y aura pas de demain.
[…]
Des gens peu enclins à nous aimer disent de nos oeuvres qu’elles sont parfois sombres, inaccessibles, trop longues, voire incompréhensibles. Nous avons ainsi le sentiment profond qu’ils sont dans l’incapacité d’écouter et de voir autrement que de cette façon banale, convenue, admise et dictée par le plus grand nombre, et qu’ils n’ont toujours pas compris que nous témoignons du monde et qu’il est donc de notre devoir de le faire voir tel qu’il est.
Si nous demandons d’écouter autrement, ce n’est pas par plaisir cruel que nous le faisons. Nous connaissons l’incapacité à renouveler les façons de voir et d’entendre qu’ont les entreprises culturelles ayant comme fonction unique de divertir et surtout de générer du profit. Dans le futur, nous nous opposerons de plus en plus à la fabrication de l’art comme marchandise. Nous croyons ce texte assez clair pour que l’on nous comprenne et pour faire voir que par le passé, il n’en fut pas autrement. »

Rebut total, Christian Lapointe

Hanna Abd El Nour, Sylvio Arriola, Alexandra Badea, Geneviève Billette, Evelyne de la
Chenelière, Renée Gagnon, Emma Haché, Susanna Hood, Dario Larouche, Franz Schurch,
Emmanuel Schwartz, Mani Soleymanlou, Dave St-Pierre, Alexander Wilson, Jacob Wren

Programme de la journée:
10h30: rencontre et discussion avec le public
Dès 21h30: performances

Le Labo OFF
10 rue du Chapeau rouge, 84000 Avignon

 

N’hésitez pas à prendre contact avec nous ou à nous laisser un commentaire sur ce blog.
Contact: info@insan-e.net
insanë sur Facebook / insanë sur Twitter / insanë sur Vimeo / insanë sur Youtube

Post a Comment

Your email is never published nor shared. Required fields are marked *

*
*

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>