Equipe et intervenants

 
Équipe permanente

Julien Brun (Suisse et Allemagne) – Direction artistique et mise en scène
Gaël Kamilindi (Rwanda et Suisse) – Jeu et performance
Perrine Biette (France) – Scénographie, costumes et esthétique
Sylvain Béland (Canada, Québec) – Direction technique et conception
Walid van Boetzelaer (Suisse, Hollande et Égypte) – Technologies et interfaces
Sophie Martin-Achard (Suisse et France) – Administration, production et communication

 
Intervenants temporaires

Du 7 au 10 juillet: Juliette Roduit & Réanne Clot, architectes d’intérieur et Yuliy Schwartzburg, doctorant en informatique à l’Ecole Polytechnique Fédérale de Lausanne (EPFL)

Du 18 au 21 juillet: Nina Neubert, danseuse et Lila Veerapen, styliste

Du 22 au 26 juillet: Malcolm Mendez et Fernanda Parra, circassiens et danseurs

Du 25 au 31 juillet: Laurent Schaer, vidéaste et Anne HB, illustratrice

30 juillet: collaboration spéciale Wojtek Wieckowski, compositeur
 

Biographies

Équipe permanente

Julien Brun, direction artistique et mise en scène
Jeune metteur en scène et concepteur lumière de nationalités suisse et allemande, Julien Brun s’intéresse à la fusion des modes d’expressions scéniques et à la création d’oeuvres nouvelles. Après avoir suivi une formation d’artiste de cirque en Suisse et en Russie et après s’être produit dans plusieurs spectacles et festivals de cirque en Europe, il se découvre une très forte attirance pour la création, côté coulisses. Il crée et dirige notamment le Monniati Festival (de 2004 à 2008), festival de créations en arts multidisciplinaires à Genève (env. 2000 personnes par édition). En 2007, après ses études secondaires, il entre au Deutsche Oper Berlin (opéra de Berlin), en tant qu’assistant metteur en scène. C’est également dans cette institution qu’il fait sa première mise en scène professionnelle, en créant Kosmos 20. Il décide ensuite, de parfaire ses connaissances de la scène et du théâtre en suivant la formation de Production de l ’École nationale de théâtre du Canada, de 2007 à 2010 . Il est aujourd’hui diplômé de cette école qui lui a apporté un bagage
artistique et technique important; bagage qui lui a permis de développer ses idées et intuitions, de les discuter et de les concrétiser dans de nombreux exercices publics et spectacles. Julien Brun continue aujourd’hui son travail de recherche et d’exploration, dans le cadre d’ insanë, ainsi que dans sa collaboration avec des metteurs en scène et concepteurs d’Amérique du nord et d’Europe, au théâtre comme dans plusieurs
festivals.

Gaël Kamilindi, jeu
Aujourd’hui diplômé du Conservatoire de Genève et du Conservatoire National Supérieur d’Art Dramatique de Paris (CNSAD), Gaël Kamilindi a commencé très tôt a joué au théâtre comme à la télévision. Il a un grand nombre d’expériences de jeu à son actif, notamment sous la direction de metteurs en scène tels qu’Alain Françon, Julien George, Dominique Valadié, Yann-Joël Colin, Frédéric Polier ou encore Olivier Py. Durant la saison 2007-2008, i l a été un des acteurs en résidence au Théâtre du Grütli de Genève, au sein du collectif3 / Labo Dante. Pendant un an, ce collectif a poursuivi une recherche autour de L’Enfer de Dante, processus qui s’est développé tout au long de la saison, par étapes jusqu’à la création finale en juin 2008. Actuellement Gaël Kamilindi tient le rôle d’Harold, dans «Harold et Maude» au Théâtre de Carouge, sous la direction de Jean Liermier, Directeur de l’institution.

Perrine Biette, scénographie et costumes
Native de France, Perrine Biette est diplômée de l’École Nationale de Théâtre du Canada en scénographie (Montréal, 2008) et de l’École Nationale Supérieure des Arts Appliqués et des Métiers d’Arts Oliviers de Serres en sculpture et décor architectural (Paris, 2005). Demeurant à Montréal une année après la fin de ses études, elle fait ses premières expériences professionnelles en tant que conceptrice de décors, de costumes et d’accessoires et comme peintre scénique. Après cinq années passées au Canada, elle vit aujourd’hui à Berlin où elle travaille parallèlement sur plusieurs projets artistiques. Le Labo OFF est sa première collaboration avec la compagnie insanë.

Sylvain Béland, direction technique et conception
En 2002, après des études secondaires en Arts et Lettres, profil théâtre au Séminaire de Sherbrooke, Sylvain Béland se lance dans le milieu du spectacle en participant à la création et à la production de projets au Canada, entre Sherbrooke et Québec. Il est tour à tour régisseur de plateau (Choeur Florilège), scénographe (Cérémonie d’ouverture de Sherbrooke 2002, Université de Laval et autres), directeur des décors et accessoires (Productions cinématographiques Criart) et régisseur lumière et son (Théâtre Léonard
St-Laurent et autres). Il décide en 2004 de s’orienter vers la cuisine, en suivant plusieurs formations au Centre de formation professionnelle de Fierbourg, à Charlesbourg . Ces formations de cuisine l’outillent et développent sa vision; ce qui lui permettra d’être tout de suite engagé comme cuisiner au restaurant le Saint-Amour *****, à Québec.Entre 2005 et 2007, il travaille comme chef cuisinier à l‘Auberge Amandine **** et comme sous-chef cuisinier au Café du Clocher Penché et à l ’Auberge Rippelcove ****. Souhaitant renouer avec ses premières amours, il décide, en 2007, de suivre la formation de Production de l’École Nationale de théâtre du Canada. Il est actuellement diplômé de cette école qui lui a permis de reprendre contact avec le théâtre et la conception de spectacles. Parallélement à sa formation, il a travaillé comme directeur technique pour la Roulotte (Les Aventures de Lagardère) et pour la pièce jeune public Le Chat botté, ainsi que comme chef-son au Monument-National. Depuis il travaille comme directeur technique pour insanë et pour d’autres institutions théâtrales québécoises, essentiellement au Québec et en Suisse (ENTC, Usine C, ADESAM, Fondation CHU Ste-Justine, productions cinématographiques…).

Walid van Boetzelaer, technologie et interface
Walid van Boetzelaer est directement issu de la jeune génération technologique. Plongé depuis toujours dans le monde de l’informatique et des technologies, il s’intéresse particulièrement à l ’application de ses connaissances dans des utilisations scéniques.
En possession d’un Bachelor en physique et actuellement en train de terminer son Master en Sciences de l’Informatique, spécialisation médias (graphiques et audio) à l ’École Polytechnique Fédérale de Lausanne (EPFL), en Suisse, Walid van Boetzelaer possède un parcours professionnel très diversifié, mais toujours axé autour du développement de ses connaissances informatiques. Tour à tour assistant à l’EPFL, stagiaire dans l’agence de création de sites Internet Irata.ch à Berlin, collaborateur aux systèmes informatiques à la
Deutsche Bank et professeur d’ informatique au cycle d’orientation de Genève, il tire son expérience de ces différents emplois , curieux de nature et désireux d’explorer le vaste monde des nouvelles technologies.
Particulièrement intéressé par les technologies du son et de l’image, Walid van Boetzelaer a su étoffer ses centres d’ intérêts en réalisant et produisant des courts-métrages (pour l ’école de danse Tchérémissinoff par
exemple) et en participant à divers événements culturels comme membre de l’organisation ou comme simple collaborateur (Balélec à Lausanne et Le Monniati Festival à Genève ) .

Sophie Martin-Achard, administration, production et communication
Après sa maturité, Sophie Martin-Achard accompagne plusieurs production en tant que stagiaire, à la Comédie et au Grütli à Genève, au Staatsoper à Berlin, et complète en parallèle un Bachelor en études théâtrales et chorégraphiques à la Facuté de Lettres de l’Université de Berne et de Paris 8.
Diplôme en poche, Sophie Martin-Achard sort en 2010 de cette période de formation confortée dans ses choix et avec une bonne expérience du théâtre européen et de ses pratiques. Sa collaboration avec des metteurs en scène comme Moshe Leiser, Christof Nel , Maya Bösch et Anne Bisang, lui donne une vision d’ensemble de la création et de la production de spectacles en Europe. C’est donc bien armée qu’elle se lance aujourd’hui dans le monde des arts, tour à tour assistante à la mise en scène, assistante de production, scénariste, productrice. Elle a récemment collaboré avec l’Opernhaus de Zürich.

Intervenants temporaires

Juliette Roduit & Réanne Clot, architectes d’intérieur
Après l’obtention de leurs maturité fédérale, Juliette Roduit et Réanne Clot entrent en classe propédeutique de l’Ecole d’Art Appliqué (EAA) à Genève afin de poursuivre leurs études à la Haute Ecole d’Art et de Design de Genève (HEAD-Ge) en architecture d’intérieur. Durant leur cursus, elles ont notamment participé à l’élaboration de la scénographie d’une exposition au Textil Museum à Saint-Gall en janvier 2010, en collaboration avec la filière Design Mode de la HEAD. Elles ont également travaillé sur l’exposition « Peep show-fishes and other object of desire » au Salon du Design de Milan 2010. Puis, dans le cadre d’un stage au sein du Group8 (bureau d’architectes genevois), elles ont réalisés une installations au Centre Culturel Suisse de Paris durant la Nuit Blanche 2010. En juin 2011, après avoir collaboré pour leur travail de diplôme, elles obtiennent leur Bachelor of Arts en architecture d’intérieur.

Yuliy Schwartzburg, doctorant en informatique
Yuliy Schwartzburg was born in Moscow, grew up in New York, lived in Japan, and is now doing his Ph.D. in Switzerland. This has, of course, caused much confusion. While studying computer science, he has at times engaged in various theater-like activities such as acting, directing, and improv comedy. He is working on his French.

Lila Veerapen, styliste
Lila Olivia Veerapen, née le 1er mars 1983 à Genève, obtient une demi-licence en histoire de l’art à Genève avant de se lancer dans des études de stylisme à la Haute école d’art de Bâle. Elle obtient son diplôme en 2002 et lance sa marque « loV » qui expose un monde entre la mode et l’illustration.

Nina Neubert, comédienne et danseuse
Née en 1986 Nina Neubert, d’origine allemande, commence à se former au théâtre au «Junges Theater Leverkusen » à l’âge de dix-huit ans. Après son baccalauréat, elle décide de poursuivre ses études en art dramatique à Lyon puis à Avignon. Elle joue dans une création à l’ENS de Lyon écrite par le sociologue Luc Boltanski « Nuits ». Après ses études, Nina Neubert s’installe à Berlin pour travailler dans le milieu théâtral (freie Theaterszene). Elle fait une création de Tanztheater (danse-théâtre) d’après 4.48 Psychose de Sarah Kane et joue dans « Käthchen von Heilbronn » de Heinrich von Kleist. Elle travaille actuellement avec Karin Beier à Cologne pour son projet « Demokratie in Abendstunden » au Schauspielhaus Köln.

Noemí Fernanda Parra Garnica, circassienne et danseuse
Noemí Fernanda Parra Garnica a commencé la danse dès son plus jeune âge. Elle étudie la danse classique et contemporaine à l’école nationale de Mexico City à la ENDCC. Elle collabore avec des compagnies de danse, de cirque et de théâtre et développe le pantomime, la contorsion, l’acrobatie, le jeu, la voltige et l’accordéon. Elle travaille actuellement dans plusieurs spectacles qui ont tournés au Mexique et dans des festivals en Allemagne, en Finlande et en Colombie.

Malcolm Mendez, circassien, acrobate
Malcolm Mendez, originaire du Mexique, débute son parcours artistique en intégrant la compagnie de théâtre et de cirque Escuadron Jitomate Bola. Il profite ainsi d’une pratique scénique rigoureuse et intensive, basée sur la tradition russe du cirque, du pantomime et du vaudeville. En tant que membre actif de la compagnie, il participe alors à sept productions: “El Ultimo Mayo Maullado”, “Entre Bufon, Clown y Payaso”, “Echale-Cache”, “Saturnales”, “Komos”, “Brillante Divertimento” et “Satyricon” (“une des trois meilleures productions de l’année” UNAM UNAM ).
En 2003, il obtient une bourse qui lui permet de recevoir un enseignement spécialisé en acrobatie, équilibre, fil mou, pantomime, danse classique et clown dans la prestigieuse école de cirque Gutseï, à Moscou. En 2005, il fonde la compagnie La Gran Pompa et crée le spectacle “A Capricho”, avec lequel il se lance dans une tournée des théâtres mexicains. En 2009, il poursuit cette tournée de l’autre côté de l’Atlantique en présentant le spectacle au plus grand festival d’Allemagne, le festival “Fusion”, à Lärz, en jouant dans le festival de théâtre de rue “Berlin-Lacht”, à Berlin, et enfin en se produisant dans le cadre du festival de cirque “Sircus-Soppa”, à Kuopio, Finlande.

Anne HB, illustratrice
Anne HB a suivi une formation de décoratrice aux Arts Appliqués de Vevey en Suisse. Elle a été active dans ce domaine durant 5 ans avant de revenir à sa première passion, le dessin. Actuellement, elle travaille en tant qu’illustratrice et enseignante d’arts visuels.
Anne HB imagine des illustrations tendres et coquines avec une note d’humour. Elle porte le même regard qu’un photographe sur son environnement en capturant, avec ses stylos et ses pinceaux, des scènes de vie et des clins d’oeil inspirés du quotidien. Attirée par l’esthétique des années 50, son travail est teinté d’une note rétro et sensuelle où la femme à toujours une place privilégiée.
www.annehb.ch

Laurent Schaer, vidéaste
Laurent Schaer, de nationalité suisse, est licencié ès lettres de l’Université de Genève. Il est actuellement régisseur technique à l’USINE A GAZ (Nyon), depuis septembre 2003.
Le reste de son temps est consacré à la création (lumière et vidéo principalement) et aux collaborations artistiques diverses dans les domaines de la musique, du théâtre et de la danse, notamment.
Mékanôme (le) [lə mekanɔm]. n. m. Sorte de bricoleur visuel s’exprimant principalement en vidéo, mélangeant indifféremment les techniques, de la calligraphie à l’infographie en passant par la captation d’images en directe. Présente une tendance notable à l’improvisation événementielle.
mekanome@gmail.com Adresse virtuelle et électronique permettant un contact immédiat avec le sujet précédent.

Wojtek Wieckowski, guitarist
Wojtek Wieckowski ist a polish guitarist, composer, singer, songwriter and painter. After years of playing with his own band generes like blues, rock, country and folk music, releasing original album which was released by MyMusic/Universal label, touring, and being nominated for various major musical awards in Poland he decieded to quit performing as a leader of a rock`n`roll band. The breakthrough for him was to get acquainted with the work of Bill Frisell leading to the decision to suspend the activities of the band for the creation of instrumental material only for the guitar, to which he devoted himself without reserve. Developed in parallel fascination with meditation, abstract art and mysticism, combined with the music, it began to be a complementary and mutually interpenetrating whole..It`s a unique combination of film music, at the same time minimalist, experimental and illustrative. He has played in the U.S.A, Germany, U.K. and France, including legendary clubs like « Danelectro`s guitar bar »(Houston,Tx) and « Downtown »(Hamburg). Also at the biggest harmonica festiwal in Trossingen and Avignon OFF Festival.